Appelez sans frais:  1-888-521-3445

​​​Région de Montréal:514-631-2830​

impotadistance.ca © Tous droits réservés.

​​​​impot en retard : les pénalités d'une production tardive

Consulter notre menu de navigation complet

Évitez à tout prix être en retard dans vos impôts


Vous venez de préparer votre déclaration de revenus et vous prenez conscience que vous devez envoyer un chèque aux gouvernements. Sur le coup, vous vous dites que ça ne doit pas être si grave qu’il le faut. Vous vous trompez !

« Même si vous avez un montant à payer, il faut expédier sa déclaration de revenus, pour éviter d’avoir à payer des pénalités », affirme Mathieu Chatelois, conseiller sénior chez Impôt Optimum inc.

Ces pénalités représentent 5% du montant à payer au fédéral et 5% de pénalité au provincial + 1% de pénalité supplémentaire pour chaque mois que dure le retard jusqu'à un maximum de 12 mois. De plus, si votre facture d’impôts n’a pas été acquittée au plus tard le 30 avril, à laquelle s’ajouteront aussi des intérêts variant entre 5 et 6%.

M. Chatelois suggère d’ailleurs de ne pas attendre à la date butoir pour envoyer votre déclaration de revenus et sur le coup réaliser que vous avez plusieurs milliers de dollars à payer en impôts.

À noter : les gens qui n’ont pas les sous pour payer partiellement ou entièrement leur facture d’impôts peuvent conclure une entente avec le gouvernement. En effet, tant l’Agence du revenu du Canada et Revenu Québec sont ouverts à établir des ententes de paiement avec vous.

« Le fisc est très ouvert quand vient le temps d’établir des modalités de paiement pour accommoder les contribuables », ajoute M. Chatelois.

Du côté des travailleurs autonomes et/ou petites entreprise, vous avez jusqu’au 15 juin de l’année en cours pour produire votre déclaration de revenus.

ATTENTION : Les travailleurs autonomes ont jusqu’au 15 juin pour produire leur rapport d'impôt, mais vous devez avoir payé votre facture d’impôt avant le 30 avril.

« C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous conseillons toujours à nos travailleurs autonomes de produire leur déclaration de revenus avant le 30 avril. Ça évite de bien mauvaises surprises », souligne Monsieur Chatelois.

Impôt en retard ? Préparez-vous à l’avance !


Force d’admettre qu’une déclaration de revenus bien appuyée avec les pièces justificatives pertinentes sur le plan des crédits d’impôt et déductions admissibles viendra maximiser les remboursements, ou, à tout le moins, réduira vos montants d’impôt à payer.

Ainsi, il faut s’assurer de réclamer dans son rapport d'impôt la totalité des frais médicaux admissibles et les dons de charité, sans oublier vos cotisations faites à un REER.

Parmi les autres documents importants que les gens ont tendance à oublier, M. Chatelois note les reçus pour les coûts des activités artistiques et de conditionnement physique des enfants, les frais de scolarité des étudiants, les coûts du transport en commun et les intérêts payés sur un prêt étudiant.

Afin de faciliter la gestion des documents fiscaux, le conseiller recommande aux contribuables d’ouvrir un dossier et d’y déposer les relevés et reçus au fur et à mesure qu’ils les reçoivent durant l’année.

Pour communiquer avec un professionnel de l’impôt pour s’occuper du traitement de votre déclaration de revenus vous pouvez visiter Les Pros de l’impôts à
www.impotadistance.ca préparateur d’impôt accrédité avec l’Agence de revenu du Canada et Revenu Québec pour la préparation de déclaration de revenus.
​​